Vitré prend les devants, Mulhouse surprend Poitiers.

Avec sa victoire à Boulogne-sur-Mer, l’Aurore est seul leader du groupe B. Dans le groupe A, Mulhouse a stoppé la série de Poitiers, qui voit filer Angers en tête du classement.

La chasse aux playoffs est ouverte dans la poule B, et après 2 journées dans cette 2e phase, le classement est plus ouvert que jamais. Tout en haut, Vitré est seul leader avec 7 victoires et 3 défaites. Hier soir, les bretons ont réussi une belle performance en allant s’imposer sur le parquet de Boulogne-sur-Mer 66-72. Louis Prolhac (16 points, 4 rebonds, 4 passes) et Vincent Fandelet (15 points, 5 rebonds) ont assuré le scoring, alors que la recrue de la mi-saison, Gary Berchel, continue de donner de bonnes minutes en sortie de banc : 11 points en 12 minutes de temps de jeu. Le SOMB s’incline donc mais reste 2e au classement… avec le même bilan que 4 autres équipes. Orchies, Andrézieux, Cergy et Tarbes-Lourdes sont également à 6 victoires et ont tous l’Aurore en ligne de mire. Il faudra patienter quelques journées pour y voir un peu plus clair. Pont de Cheruy est pour le moment la dernière équipe qualifiée en playoffs, Besançon, Toulouse et Les Sables Vendées sont juste derrière.

Après 12 succès de rang, le PB86 est tombé ! Ce sont pourtant les poitevins qui prennent le meilleur départ. Dans le sillage de Marcus Relphorde (18 point au final), Poitiers domine et prend même 13 points d’avance dans le 2e quart-temps. Mais à domicile, le MBA est presque imprenable et n’a perdu qu’une seule fois cette saison (le 25 janvier face à Pont-de-Cheruy). Le 3e quart temps sera terrible pour Poitiers : 28-9 pour les alsaciens qui reprennent 10 points d’avance. Comme souvent, la marque est bien répartie : 21 points pour Victor Serrano, 17 pour Morgan Durand, 13 pour Willis Mackey Jr. Avec ce succès de prestige, Mulhouse se replace à la 6e place (5 victoires, 5 défaites) et continue de regarder vers le haut. Même bilan pour Le Havre et Lorient, qui ont respectivement dominés Rueil et Chartres.

Tout en haut, Angers est désormais seul premier après sa victoire convaincante à Lyon SO : 53-85. Akaemji Williams a été la principale menace offensive avec 25 points (72% aux tirs), mais c’est surtout la défense des hommes de Sylvain Delorme qui a été décisive dans ce match qui ressemblait à un match piège pour les leaders : 35 balles perdues pour Lyon SO et un petit 33% de réussite aux shoots.