Poitiers perd du terrain

En s’inclinant à domicile face au Havre (90-102 ap.), le PB86 laisse Angers s’envoler au classement qui compte désormais deux victoires d’avance plus la point-average. Dans le groupe C, Bordeaux sera en NM2 la saison prochaine, Golbey Epinal a besoin d’un miracle.

C’était le choc de la journée et il a tenu toutes ses promesses. A Poitiers, le PB86 (2e) recevait le STB Le Havre (3e), dans l’espoir de continuer à suivre le rythme imposé par Angers en tête du classement. Devant leur public, les joueurs du Poitiers Basket prennent le meilleur départ et sont devant de 10 points à la pause (45-35, 20’). Mais Marcus Relphorde (26pts), Lovro Mazalin (16pts) et les autres n’arrivent pas à tuer le match et les havrais restent à portée de tir. L’écart se stabilise autour des 3 ou 4 points d’avance pour Poitiers mais ce sont bien les joueurs du STB qui ont la dernière possession et Oumarou Sylla, flamboyant en 2e mi-temps (17pts, 9pds, 6reb), envoie la rencontre en prolongation d’un tir à 3pts à la dernière seconde. Les locaux sont sonnés, et n’arriveront pas à se relever. L’armada du Havre déroule en prolongation et s’impose au final 90-102. Le PB86 affiche un bilan de 7 victoires et 4 défaites, Le Havre est juste derrière avec 7 victoires pour 6 défaites.
La belle opération du week-end est donc réalisée par Angers, vainqueur à domicile face à Chartres, qui prend donc le large en tête du classement et file vers le titre de champion. Contre Chartres, les angevins ont pris leur temps. Longtemps mené au score, la faute à une doublette Mekdad (23pts) / Thalien (19pts) en feu pour le CCBM, Angers passe devant au milieu du 3e quart et prend le large à 5 minutes de la fin de la rencontre. L’éternel Karim Gourari a encore été précieux : 17 points, 8 rebonds et 4 passes décisives. Akaemji Williams s’est occupé de tout dans le money time, il finit la rencontre avec 15 points. L’EAB est seul maitre de son destin et peut même se payer le luxe de griller 2 jokers… à 5 journées de la fin, Angers commence à sentir l’odeur de la Pro B.

Autre ambiance du côté de Bordeaux où les espoirs de maintien ont été enterrés ce week-end après la défaite face au Pôle France. Comme souvent cette saison, ce sont Noah Penda (19pts) et Aurele Brena-Chemillle (17pts) qui ont brillé côté PFBB. La JSA concède une nouvelle défaite et ne pourra plus remonter le pente avant la fin de la deuxième phase.
Ce n’est pas fini mais presque pour Golbey Epinal. Dans un match décisif à Challans, l’ASGE n’a pas fait le poids : lourde défaite 111-79. Gros match de Jordan Barham (20pts) et Thibault Desseignet (18pts, 10pds) qui permet au VCB de se replacer à la 3e place du groupe C. Golbey Epinal et son bilan de 1 victoire et 8 défaites est quasiment en NM2.