Nikolic, prince du Palais des Damremont
AK Photographies

Signant la deuxième meilleure performance de la saison à l'évaluation, le pivot serbe du Stade Olympique Maritime Boulonnais a fait l'étalage de son talent face à Kaysersberg (89-65).

Dans le match de la peur de la poule B, il fallait un électrochoc pour réveiller Boulogne-sur-Mer dans une saison au scénario très compliquée pour les nordistes. Valeur sûre du système Gonsalves, Luka Nikolic a répondu présent pour redonner du confiance aux troupes : 27 points à 12/17 au tir, 13 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 1 contre pour 42 d'évaluation.

Une belle manière de stimuler le SOMB à six journées du terme de la première phase, qui peut encore se sortir de la zone rouge mais qui devra cravacher pour rendre son objectif possible.